vendredi 15 octobre 2010

Poker d'as pour Django

Dimanche 18 septembre

Après en avoir eu plein les yeux de tant de beautés naturelles, nous passons - sans transition - au comble de la démesure artificielle...

Car, en plein désert, nous arrivons à... Las Végas !

Il est 13 h, la ville en plein jour est plutôt... laide !
La première impression, avec les commentaire du guide, n'est pas la bonne.

On traverse des chantiers à l'abandon, la crise est passée par là, des quartiers plutôt délabrés, et des rues à maison closes.

Nous arrivons dans un premier hôtel-casino-restaurant pour déjeuner. Un déjeuner au champagne de Californie, car on est dimanche !

Puis nous rejoignons notre hôtel-casino : le Circus Circus.
Le guide nous déconseille de sortir avant la nuit : d'abord il fait trop chaud, et puis il n'y a rien à voir le jour.

Alors, en attendant que la nuit tombe, nous nous installons dans nos chambres et visitons cet hôtel... Evidemment, il y a des kilomètres de machines à sous,

des magasins en tout genres, des salons de massage, mais aussi, à l'étage, tout un parc d'attraction avec grand huit, manèges infernaux en tout genres... ça hurle dans tous les sens !


Puis la nuit tombe enfin, et nous avons convenu de sortir avec quelques collègues : nous n'avons pas pris l'option de visiter Las Vegas avec le bus et le guide.


Le premier spectacle auquel nous assistons : à l'extérieur de l'hôtel Treasure Island (L'île au trésor), 2 bateaux grandeur nature s'affrontent, les sirènes contre les pirates.



C'est impressionnant. Au finish : le bateau des sirènes prend feu, et celui des pirates coule. Et une demi-heure plus tard, tout rentre dans l'ordre, prêts pour un nouveau spectacle !




Puis nous remontons le Stricke, la rue principale de Las Végas, où se trouvent tous les plus grands hôtels.
Pour moi, le plus beau, c'est le Venice :



Surtout à l'intérieur (avec ce magnifique décor de théâtre, ces dorures, ces gondoles, et ce faux ciel qui fait qu'on se croirait en fin d'après-midi quelle que soit l'heure du jour et de la nuit) :


Et cette place Saint Marc :


Puis nous assistons à une eruption volcanique (c'était quel hôtel déjà ?):


Nous nous perdons dans l'immense Caesar Palace :






Nous admirons la féérie des eaux devant le Bellagio (où a été tourné Ocean Eleven avec le beau George... mais pas vu ici non plus !)


Le Paris n'est pas mal non plus (avec sa véritable Tour Eiffel de 150 mètres, son Arc de Triomphe, son Opéra Garnier...) :




Il faut savoir que Las Végas est la première destination touristique des Américains. Comme ils ne peuvent pas tous aller à Paris (ils rêvent tous d'y aller), ils en prennent un petit aperçu ici !


A piétiner comme ça, je n'en peux plus. Ned nous avait prévenus : les hôtels semblent tout proches comme ça, mais ils sont si gigantesques qu'il faut près de 20 mn pour les atteindre !
Mais bon, courage, on ne reste qu'une soirée à Las Végas, il faut en profiter... Aïe, aïe, aïe... mes pieds... Je crois que je ne me suis pas remise des 15 km au pas de charge à Bryce Canyons !

Et puis, je n'aime pas, mais alors pas du tout ces centaines de Mexicains avec leurs t-shirts fluos qui tendent à mon mari des petites cartes avec un numéro de téléphone pour "une fille dans ta chambre dans 10 mn" !

Je sais que c'est leur gagne pain, mais tant pis, je les frappe (gentiment, une tapette, quoi) sur le poignet en leur criant : "arrête !"


Nous longeons le New-York New-York


Et l'Escalibur sans y entrer


Pour atteindre notre but : le Louxor





Et là, n'en pouvant plus, nous prenons un bus qui mettra près de 3/4 d'heures pour nous ramener à notre Circus Circus :


Si j'ai aimé Las Végas ?
C'est à voir, mais je ne ferai pas le voyage rien que pour cette ville, trop artificielle à mon goût. C'est un Disneyland géant, en fait ! Il n'y a rien d'authentique...

Edit (pour Céline) : Ben non, on n'a même pas joué ! On n'en a pas eu le temps, il y avait tant de choses à voir... Et puis on avait testé à Laughlin, ça ne nous avait pas vraiment branchés ! En rentrant à l'hôtel, on a traversé les salles des machines à sous, et on a pris notre ascenseur, trop pressés de reposer nos petits petons !

5 commentaires:

Céline a dit…

au final tu ne nous dis pas si vous avez joué un peu ou pas du tout.

Balotine a dit…

C'est vrai, ça ! Je complète mon billet, Merci Céline (Yen a une qui suit)

Bruno a dit…

Je pensais bien qu'il s'agissait d'une ville artificielle...mais tout est grandiose!

De belles visites quand même que tu as fait.

cricri a dit…

Ok ça fait artificiel, mais ça donne quand même envie.....

Virginie, maman d'Anaïs a dit…

C'est vrai ça fait artificiel mais cela fait envie quand même.
Bon moi aussi je suis... même si pas toujours là dans la minute !!
Hallucinant le parc d'attractions dans votre hôtel et le reste de ton récit.
Merci de nous faire rêver en tout cas.
Bises
Virginie, maman d'Anaïs

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails