lundi 22 juillet 2013

Une sortie en canoës... mémorable !

 
On était tous très bien partis pour passer cette journée à pagayer gaiement au gré des courants de la Dordogne. Mamie Janine avait dit oui, même pas peur, alors qu'elle ne l'avait jamais fait durant ses 75 dernières années. Valérie et ses enfants aussi, mais pas Laurent qui ne sait pas nager. Même Marie avait dit oui, sans que Clémence n'ait à trop insister au téléphone, à la grande surprise de Patrick ! Patricia avait eu une bonne idée, de nous faire profiter en partie de son cadeau offert  par ses collègues : une journée à Quercy Land pour 4 personnes ! Ne riez pas, Quercy Land ça existe, et c'est le paradis des enfants avec ses manèges, jeux gonflables, jeux d'eau, parcours d'acrobranches... et sa descente en canoës !
 
Donc nous voici tous les 12 (nous 5 + Patricia + Mamie Janine + Valérie, Salomé, Baptiste + Patrick et Marie) à l'heure du rendez-vous à Souillac, et de bonne humeur !
On nous distribue un bidon par canoë (nous avions fait des groupes de 3) et des gilets de sauvetage. Et en route pour prendre le bus ! Oui, nous prenons le bus qui nous dépose en amont et nous nous retrouvons ici en fin de parcours en canoës. (Bon, Fabrice se frite un peu avec le chauffeur de bus, qui voulait tous nous précipiter dans son véhicule plein sans savoir s'il y aurait assez de place... Mais ça, c'est pour mettre un peu de piquant !)
 
Nous arrivons à Lacave, un très joli site, où, si on avait le temps, on pourrait visiter une belle grotte à bord d'un petit train. Mais nous ne sommes pas là pour ça ! On s'équipe, on remplit les bidons étanches, et un jeune moniteur nous donne quelques consignes en anglais et en français. Nous comprenons tous très bien son anglais !
 
 
Il nous dit que lorsque nous arriverons à proximité d'un petit château, il faudra bien se mettre sur la droite pour éviter les remous... OK, pas de problème, on enregistre les consignes.
 
Nous partons 3 par 3 sur une petite rivière qui rejoindra la Dordogne un peu plus loin.
Canoë numéro 1 : Valérie + Salomé + Lucie. ça commence fort : Valérie met un pied dans le canoë, et la voici coincée en faisant le grand écart ! Impossible de se redresser !
Canoë numéro 2 : Patricia + Nicolas + moi. Là, Nicolas ne veut pas marcher dans la rivière froide, il est pieds nus et les cailloux lui font mal... Mais on y arrive !
Canoë numéro 3 : Fabrice + Baptiste + Mamie Janine... rien à signaler !
Canoë numéro 4 : Clémence + Marie + Patrick... rien à signaler non plus.
 
Et c'est parti !
 
 
Nicolas arrive même à pagayer à l'endroit ! Incroyable ! Il y a 2 ans, j'avais renoncé quand on était allés sur l'Argens avec mes parents et ma soeur...
Je trouve néanmoins que le canoë tangue étrangement à chaque coup de rame, et à chaque mouvement de hanche de Nicolas...
 
Nous arrivons à l'endroit un peu difficile...
 
 
Je range mon appareil photo dans sa pochette. En fait, c'est la Dordogne qui vient de la droite et fait des remous avec notre rivière dans le virage sur la gauche. Devant, nous voyons le canoë numéro 1 qui dévie sur la gauche... Nous crions : "A droite !" Elles répondent : "On ne peut pas !" et les voilà parties sur la gauche en suivant le courant... A nous... On essaie d'aller à droite, mais les courants nous emportent. Derrière, Fabrice crie "A droite ! " Je réponds "On peut pas !" Et là, panique à bord. Nicolas bouge (un peu trop ?) et le canoë se retourne sans prévenir ! Il se retourne complètement et se retrouve à l'endroit entièrement rempli d'eau... Je crains même qu'à un moment il ne s'enfonce comme le Titanic ! Tout se passe très très vite. Nicolas s'agrippe bien au canoë et moi je tiens le canoë d'un côté, le bidon de l'autre. Patricia réagit très bien. Elle rit pour dédramatiser la situation et encourage Nicolas qui n'a pas peur... Tant bien que mal, nous arrivons sur la rive droite. Il n'y a pas beaucoup de profondeur, heureusement. Fabrice et Patrick viennent à notre secours et sortent le canoë pour le retourner et le vider... Un canoë plus moderne s'arrête. Une équipière nous demande si tout va bien et nous dit que très souvent, à cet endroit là, elle rencontre des gens avec le même type de canoë que nous et qui se retournent ! Bon, dans la bataille, j'ai perdu ma casquette (pas grave), et dans un sac hors bidon, il y avait des rouleaux de sopalin, qui n'ont pas absorbé toute l'eau de la Dordogne (pas grave), mais mon appareil photo a pris l'eau et ça, c'est plus ennuyeux ! Je ne vais plus pouvoir immortaliser la suite de nos péripéties !
 
Allez, c'était le seul endroit un peu craignos on va dire, sinon, il nous l'aurait signalé le jeune moniteur ! ça nous a bien rafraîchis, l'eau était bonne... J'avais 2 paires de lunettes sur les yeux : celles de vues + les lunettes de soleil, ça a bien tenu ! Bref on s'en sort plutôt bien... A part mon appareil photo !
 
C'est vraiment dommage car la promenade est magnifique. Sur l'eau, par endroit, il y a des nappes entières de petites fleurs blanches soutenues par de grandes tiges qui nagent à la surface de l'eau. Et des nuées de libellules bleutées qui viennent les butiner... De très jolies falaises avec des grottes jalonnent le parcours... A un moment, nous croisons tout un troupeau de vaches qui, sur le bord de la rivière prennent leur bain, les pattes dans l'eau ! "Prends une photo !" me crie Fabrice pour me faire enrager... Nous avons un temps de rêve. Et comme nous avons pris l'eau, nous sommes bien... Les autres ont trop chaud !
 
Bon, mais les émotions ça creuse, alors nous nous arrêtons sur une petite plage pour pique-niquer. Là aussi c'est très beau. A défaut d'appareil photo, je sors mon iPhone (qui lui est bien au sec dans un bidon)... Malgré tout, les bidons ne sont pas étanches, car le nôtre avait un peu d'eau au fond !
 
 
 
 
 


 
Nous déjeunons à l'ombre sous des arbres qui nous déversent leurs chatons vaporeux. On a l'impression qu'il neige, c'est très beau ! Bon, il y a aussi quelques moustiques, mais il ne s'attaquent qu'à Marie !
 
Puis nous reprenons nos pirogues, car c'est plus comme ça qu'il faudrait les appeler nos canoës... En plus ils sont très lourds, et très instables, je le répète. Nous échangeons Nicolas contre Baptiste qui se met à l'avant, et Patricia au milieu... Mais au bout de quelques mètres, Patricia reprend sa place devant, car ça tangue encore plus sinon.
 
Nous passons sans problème quelques passages délicats. Le canoë numéro un reste un peu coincé sur un banc de cailloux, mais ça repart... Baptiste nous fait la leçon et se moque de nous qui avons chaviré le matin. Avec lui, ça ne peut pas arriver !
 
Puis, à un moment, au milieu du fleuve git un gros ballot (avec 2 L) de paille. Nous le contournons sans problème, mais malheureusement pas le canoë numéro 1... qui se renverse à son tour ! Les 3 filles sont à l'eau, et 2 pagaies ne suivent pas le mouvement : une reste en amont, et l'autre part avec le courant et avec une chaussure de Valérie, les lunettes de soleil de Lucie, une tong de Salomé, mais surtout... les lunettes de vue de Salomé ! Malheureusement, ni la tong ni les lunettes ne seront repêchées, contrairement à la pagaie et la 2ème chaussure qui sont récupérées par le canoë numéro 3 (Fabrice, vous suivez ?). Valérie tente, tel le saumon, de remonter le courant pour récupérer la pagaie en amont, mais en vain. Nous garons notre canoë, je mets les filles en sécurité et avec Patricia et Patrick, habitués, nous retournons le canoë pour le vider... Puis Patrick remonte la rive à pieds pour aller chercher la pagaie restée coincée en amont. Quel ange ce Patrick !
 
Ils ne sont vraiment pas stables ces engins, ils ne pardonnent aucune faute de navigation !
 
"A qui le tour, dis-je ? Jamais deux sans trois !" Marie n'est pas d'accord et veut rentrer à pieds...
 
Qu'elle se rassure, les 3èmes, c'est encore nous ! Pas de bol : une branche nous barre la route, impossible de la contourner, on pensait passer en dessous, c'est ce qu'on a fait. En dessous, mais dans l'eau ! Rebelote, la pirogue se retourne ! Là, Patricia rit moins que la première fois... La lassitude peut-être ? Baptiste regrette d'être monté avec nous, on lui porte la poisse !
 
Nous rentrons au port de Souillac doucement, mais sûrement. Le paysage est toujours aussi beau. Nous croisons d'autres châteaux. Baptiste nous raconte le film "The Others" auquel l'un d'eux lui fait penser... Une histoire de fantômes, c'est rassurant ! Nous croisons aussi un chevreuil noyé, et une famille de canards...
Nous accueillons avec joie le troisième pont, signe que l'arrivée est proche. Salomé ne le voit pas, elle n'a plus ses lunettes !
 
 
Bilan des courses ?
 
La Dordogne a emporté ma casquette, les lunettes de soleil de Lucie, les lunettes de vue de Salomé et la tong de Salomé.
Mon appareil photo a nagé avec moi, il ne fonctionne plus. Mon mari l'a désossé pour qu'il sèche. J'attends mon réparateur préféré avec impatience ! Je n'ai pas pu faire toutes les photos que je voulais, mais ma carte SD a pu être sauvée.
Valérie a une douleur au poignet, ma cheville est enflée, Lucie est couverte de bleus, certains ont quelques coups de soleil et Marie a eu très très peur.
 
Mais sinon, à part Marie, tout le monde a passé une très bonne journée et est prêt à recommencer... mais pas tout de suite !
 
 
 

 
 
 


4 commentaires:

IsabeIIe a dit…

Nous, c'est du kayak de mer qu'on ne fera plus ! ;-) Bisous

TITIA a dit…

Je confirme c'était une belle sortie riche en souvenirs, que ces beaux écrits ont immortalisés .

Freddy a dit…

La Dordogne est très traitre. Rare les expéditions où on ne finit pas à l'eau. Bleus, griffures et autres maux sont bien souvent synonymes de canoë. Je ne vous conseille donc pas la Vézère elle est pire niveau courant et ronces!!!! On a testé le raft qui s'est retourné ça m'a vacciné. Mais on aime bien ses sorties où on peut prendre le temps d'admirer ces jolis coins de campagne.

Anonyme a dit…

En effet,Laurence cela a dû être super cette journée ..... Mais bien sûr, il y a des surprises .... pour tout béotien. En ce qui concerne les lunettes quand on fait du bateau il faut mettre une attache (élastique adapté). Bien sûr je parle en vieille expérimentée.
En tout cas belle balade

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails